Et si on s’améliorait ?

Cette conférence s’adresse à un public d’entreprise non formé au modèle CLeRE. Elle est proposée comme point de départ pour identifier les véritables besoins des collaborateurs de l’entreprise. A l’issue de la conférence, un questionnaire est distribué pour recueillir le sentiment des participants afin de mieux cibler un programme de formation.
Des relations humaines harmonieuses et durables, est-ce possible ?
Jugement (que va-ton dire de moi ?), cynisme (de toute façon ça ne marchera jamais), peur (ce sera comment après ?), autant d’arguments pour ne rien faire et laisser la relation stagner, voire empirer…
Le modèle CLeRE nous apporte les outils pour y prendre pour y parvenir. Comment ?
A deux conditions essentielles :

  1. le vouloir ardemment
  2. s’en donner les moyens

 

Le vouloir ardemment

Pour cela, il est indispensable d’y trouver des avantages. Pas d’angélisme : toutes les actions humaines, leurs motifs explicites, leurs mobiles implicites sont commandées par des besoins à satisfaire : celui d’être plus heureux, celui d’avoir moins de soucis, celui d’acquérir un “objet de désiir” ou d’améliorer son image ou encore d’être conforme à celui, à celle que l’on voudrait être.

S’en donner les moyens

Pour cela, suivez les cinq guides-experts CLeRE.

La Conscience nous dit :

  • L’harmonie se trouve en zone d’équilibre, alors tu sais ce qu’il te reste à faire : rejoins-là par tous les moyens que te donneront la Liberté, l’expressivité, la Réciprocité et l’Exactitude. Et quand tu y seras, tâche de t’y maintenir.
  • Je te rappelle que la zone d’équilibre est cet espace-temps relationnel où tu te garderas d’être stressé-dominant ou stressé-dominé.
  • Reste conscient des sept effets “dysharmonieux” de tout rapport de force.

L’harmonie est à ce prix.

La Liberté nous dit :

Pour vivre en harmonie avec les autres, commence par vivre en harmonie avec toi-même. Recherche ton équilibre et entretiens-le. Cet équilibre passe par :

  • des satisfactions suffisantes que tu dois apprendre à aller chercher
  • des insatisfactions dues à des problèmes que tu dois apprendre à résoudre avec détermination et ténacité pour ne pas avoir à en souffrir
  • la capacité à t’affirmer, suffisamment pour te faire respecter, pour ne pas connaître la douleur “du dominé”

L’harmonie est à ce prix.

L’expressivité nous dit :

Pour vivre en harmonie, ton équilibre et celui des autres passent par ta capacité à calmer ton stress excessif et tes émotions débordantes. Pour détendre les autres, ne faut-il pas être détendu soi-même. Tout le monde gagnera… en bien-être partagé.

  • Etre suffisamment zen dans la vie, c’est la condition de la santé physique et mentale… et le plus sûr moyen de “maîtriser” la zone d’équilibre. Calme donc tes fulgurances, tes colères.

L’harmonie est à ce prix.

La Réciprocité nous dit :

Pour vivre en harmonie avec les autres, il est indispensable de ne pas leur faire de tort, de ne pas les léser, les agresser, les dominer.

  • Ne pas leur faire de tort ne suffit pas, tu dois aussi être accueillant, bienveillant, agir avec tact comme tu aimerais que les autres agissent à ton égard.
  • Conforme-toi à des valeurs humanistes de respect des autres. Ne sois pas Dominant pour ne pas leur faire connaître la douleur du “dominé”.

L’harmonie est à ce prix.

L’Exactitude nous dit :

Apprends la rigueur, les actions méthodiques. Inspire-toi des sciences pour rester objectif.

  • Sois posé, neutre, impartial, dès qu’il le faut, pour prévenir les jugements subjectifs et les réactions viscérales ou passionnelles, à l’origine des désordres.

L’harmonie est à ce prix.