Le manager communicant

Fini le management par “le bâton et la carotte”, de surveillance compulsive et de méfiance réciproque. Bienvenue à l’autorité éclairée, aussi ferme que souple, conduite par une intention d’efficacité durable, indissociable d’une éthique psychosociale.

Une relation CLeRE, basée sur des rapports de personne à personne, et non plus de fonction à fonction, une relation en zone d’équilibre, sans Dominant ni dominé, est la condition de la confiance. Une confiance indispensable à la responsabilisation individuelle, au déploiement des initiatives et de la créativité de chacun.

CLeRE est l’ingrédient idéal pour le développement d’une culture d’entreprise gratifiante et épanouissante, apportant bien-être professionnel et désir de communiquer : une valeur ajoutée significative au travail en équipe.

Dynamiser une équipe par le relationnel avec CLeRE

 

Dynamiser un groupe en réduisant le risque de conflits dépend de la capacité du manager à créer les conditions de la confiance mutuelle, entre lui et les membres de son équipe d’une part, et entre les membres de son équipe, d’autre part.

Un manager doit avoir les compétences relationnelles qu’il demande à ses collaborateurs, il doit être un exemple d’excellence en matière de communication. Il doit susciter l’envie de faire comme lui, par identification.

Le modèle CLeRE donne les moyens de cette exemplarité et de cette dynamisation relationnelle. C’est un outil comportemental de régulation du stress relationnel. il nous apprend comment communiquer en équilibre pour être efficace et susciter la confiance.

 

La Conscience a une fonction d’analyse globale et de coordination

Elle diagnostique et gère les rapports de force. Elle est la gardienne d’une “zone relationnelle d’équilibre”. Elle nous enseigne les justes dosages dans la communication interpersonnelle (temps de parole-temps d’écoute, centration-décentration, tension-détente, formel-informel, juste distance affective…).

La Liberté a une fonction de  pilotage

Elle nous apprend à exprimer nos besoins et à dire non. Elle mobilise et met en actes notre détermination à atteindre nos objectifs. Elle prévient nos comportements “dominés-évitants”.

L’expressivité a une fonction de régulation du bien-être

Elle nous permet d’atteindre la stabilité émotionnelle et le bon tonus musculaire (verbalisation et langage non verbal). Elle nous apprend la détente, l’ouverture, le dynamisme physique. Elle assure la qualité du regard, du contact, de la présence.

La Réciprocité a une fonction de facilitation et soutien

Elle nous sensibilise par empathie aux besoins de l’autre, à sa différence. Elle nous apprend à écouter, à donner, à dire oui. Elle donne de l’attention, de l’intérêt et de la disponibilité. Elle donne de la liberté d’expression et de l’autonomie aux membres de son équipe (conditions des réactions rapides, des initiatives). Elle prévient nos comportements “Dominants-agressifs”.

L’Exactitude a une fonction de fiabilité et de méthode en communication

Elle nous apporte la part de rationalité et d’objectivité permettant de donner une structure solide aux rapports humains dans le travail. Elle apprend l’exigence de précision dans le choix des mots et des significations, dans les échanges, de part et d’autre. Elle réduit les zone d’incertitudes et d’insécurité, en incitant à la  transparence et à la formalisation non ambiguë d’un cadre professionnel : consignes, contrôles, règles de comportement professionnel, de travail, respect des cahiers des charges, des procédures, suivi précis du planning… autant de contraintes normées d’une démarche-qualité.

 

Pour ce faire, les cinq experts CLeRE interviennent dans les échanges : la Conscience, la Liberté, l’expressivité, la Réciprocité et l’Exactitude. Ils agissent simultanément. Un seul vient à manquer et les relations entrent dans une spirale conflictuelle : la zone de turbulence des rapports de force Dominant/dominé.