Gouvernail  oeil C

Le modèle CLERE raconté à un enfant

Episode 1
CLERE aux cinq visages

L’enfant : Qu’est-ce que c’est “un modèle” ?

Bernard S : Un modèle, c’est quelqu’un qui te plait, que tu admires, parce qu’il sait faire du saut à l’élastique ou bien parce qu’il nage avec les dauphins ou parce qu’elle sait écouter son fils quand il a mal, qu’elle trouve toujours les mots pour le réconforter; quelqu’un qui  a du courage et qui en plus est souriant.
Suzy sourire
C’est un modèle parce que tu prends exemple sur lui ou sur elle et tu essaies petit à petit de lui ressembler.

L’enfant : Alors le  modèle CLERE c’est un super héros !

Bernard S : Le modèle CLERE, si tu cherches à faire comme lui, tu deviens un super héros qui a des pouvoirs magiques et qui… qui peut soulever des montagnes.

L’enfant : Vraiment ?

Bernard S : Oui vraiment ! Tiens par exemple, quand on est timide et qu’on veut dire à une camarade de classe qu’on aimerait bien être son meilleur ami. Quelquefois on n’ose pas et là, on s’en fait une montagne.

L’enfant : Oui, je vois, parler à quelqu’un, quelquefois c’est difficile. On a des peurs  comme des montagnes qu’on ne pourra jamais escalader. On ne trouve pas les mots ! Et quelle autre montagne le superhéros, il peut soulever ?

Bernard S : Quand quelqu’un te dis des choses désagréables et que toi, tu ne sais pas quoi lui répondre.

Colère1 Gif

C’est comme une autre montagne à soulever.

L’enfant : Oui, à l’école ça arrive : un grand te dit : « rase-motte ! Trou du cul ! » et toi tu dis rien parce que tu ne sais pas quoi dire et quoi faire ? Moi, je te le dis tout de suite, si CLERE me donne des formules magiques, ça m’intéresse ! Sésame du  Modèle CLERE, ouvre-toi et dis-moi quoi répondre quand l’autre grand tordu me traite de « Trou du cul » ?

Bernard S : Le modèle CLERE réfléchirait très, très, très vite, et te dirais de répondre ceci, par exemple : « Je suis un trou du cul, et tu en es un autre et heureusement mon vieux parce que sans cela nous serions bien emmerdés ! » ou encore « Il n’y a que les princesses et les anges qui n’ont pas de trou du cul ? Qui es-tu toi ? Je vois bien que tu n’es pas un ange !”

L’enfant : MDR ! Mais je ne saurais jamais trouver ces mots super-drôles pour lui clouer le bec au grand  tordu.

Bernard S : Tout s’apprend ! La preuve, c’est  que moi, je les ai trouvés  ces mots ! Ceci dit, est-ce que tu as pensé que quelquefois c’est peut-être toi qui traite un plus petit que toi de « trou du cul », en devenant un grand tordu ?

L’enfant : Oui, j’ai compris. « Ne fais pas aux autres, ce que tu ne veux pas qu’on te fasse à toi ». Oui, mais c’est l’autre qui a commencé et qui m’a mis la rage ! … Alors CLERE, elle sait tout ! Dis, ton modèle, pourquoi tu ne l’a pas appelé tout simplement le « modèle de CLAIRE », comme le prénom.

Bernard S : Parce que ce n’est pas si simple ! CLERE possède le pouvoir magique de se transformer en cinq super héros  qui ont chacun un super-super pouvoir.

L’enfant : En tout cinq super-super pouvoirs ???!!! Wouaw ! Raconte-moi !

Bernard S : Le premier de la bande des cinq CLERE, il tient un bouclier sur lequel on peut voir un gouvernail avec un œil au milieu ;  il apparaît quand il y a un problème ! C’est le Sage de cette équipe magique. Moi, je l’ai appelé la Conscience mais comme cela fait trop sérieux, nous allons l’appeler “ICOR”. Il surgit de nulle part comme un chevalier blanc, au son du tambour pour t’aider quand tu dois agir mais tu ne sais pas quoi faire et quoi dire.

Fin du premier épisode.

(A suivre)