Dire que tu aurais pu être quelqu’un d’autre !

4bTu es née toi

Tu es né là dans une famille croyante ! Ta famille aurait pu être athée. Ou inversement. Tu es né dans une famille pauvre ! Ta famille aurait pu être riche ! Ou inversement. Tu es né dans une famille inculte. Ta famille aurait pu être passionnée de littérature, aimer Montaigne, Voltaire. Ou inversement. Tu es né sous une dictature. Ta famille aurait pu applaudir les droits de l’homme dans une démocratie assoiffée de liberté. Ou inversement. Tu es un homme ! Tu aurais pu naître femme ! Tu aurais pu également connaître dès ton plus jeune âge quelque confusion dans ton identité sexuelle et te sentir irrésistiblement attiré par des être humains du même sexe que toi. Ou inversement.

Et puis, à un spermatozoïde près, tu aurais pu être quelqu’un d’autre, dans un milieu différent, un milieu plus favorable à ta lucidité, à ton autonomie, à ta libre pensée.

Tu as été conditionné; tu as été sous influence dès ta naissance !

Tes états d’âme, tes convictions, tes réactions, tes aspirations ne t’appartiennent pas…. Ils sont déterminés par le hasard. Jusqu’au jour où…

Jusqu’au jour où tu pourrais  dire “STOP !” Et cessez de suivre docilement, passivement, automatiquement, inconditionnellement, ceux qui prennent le droit de penser pour toi !
Peux-tu penser sainement,  librement, de façon responsable ? Pourrais-tu  faire de ta vie une œuvre utile, à toi et aux autres simultanément, une œuvre utile et pourquoi pas une œuvre d’art.

C’est peut-être le sens que te réclame  TA vie.