Tirons deux cartes ! (1)

rester-sur-mes-positions-ou-bien

Voici les deux cartes tirées au hasard qui vont se croiser pour vous et vous aider à voir plus clair dans votre questionnement du moment.
Elles vont agir comme un support d’introspection et par vos associations personnelles, toutes particulières, elles vont vous faire entrevoir une solution à un problème, une piste pour avancer un projet, un encouragement pour une décision…..

la-ou-tu-ne-tattends-pas

Confiez-nous vos découvertes !
Bien à vous.

3 Comment

  1. Thierry says:

    Je suis journaliste, je lis et j’écris beaucoup. Je n’aime pas le sport et j’ai beaucoup de compassion pour ceux qui consacrent leurs dimanches matins à courir par tous les temps.
    Pour mon anniversaire, mon amie m’a acheté un survêtement fluo. Humour et provocation !
    Je l’ai enfilé et devant elle j’ai fait le mariole. A l’abri de son regard, je me suis attentivement regardé dans la glace. Je n’ai pas trouvé la tenue tellement ridicule, en revanche le type maigrichon et un peu vouté qui était dedans…
    Je suis resté pensif… et ça a continué en lisant sur les cartes : “assouplir le jugement”. (ça je sais faire !… quoique !) mais “assouplir mon corps”, il est peut-être temps ! … Peut-être temps de me trouver un dimanche matin en terrain de sport inconnu !

  2. Clara says:

    Mon nouveau voisin de palier est tatoué de partout. Pas ma tasse de thé, ! Il pend la crémaillère, va faire du bruit vendredi prochain tard dans la soirée, m’a prévenue et m’a invitée.
    Si je comprend bien ce que me disent vos cartes, je devrais dépasser mes préjugés et accepter cette invitation en terre inconnue. A voir !

  3. Cécile says:

    Cet été j’ai fait une expérience d’improvisation théâtrale. On m’y a un peu forcé. Je n’aime pas me mettre en avant. Je préfère être spectatrice et plutôt au fond de la salle, jamais au premier rang. Dans les premières secondes, propulsée en plein dans le regard de tous, j’étais pétrifiée. J’ai dit je crois n’importe quoi en bredouillant terriblement. Les gens ont ri.
    Rentrée à Paris une personne on me téléphone pour me proposer un rôle dans une pièce de théâtre amateur. J’ai, bien entendu, dit non. J’en suis incapable de faire cela. A ma grande surprise, cette ami m’a dit le contraire. Mon improvisation ou plutôt ce qu’il a pris pour tel, lui avait bien plu.
    Je suis tombée sur vos deux cartes, par hasard !!!
    Alors je dis “oui” ?

Les commentaires sont clos.